UA-41594557-1

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

07 octobre 2016

choisir la couleur des volets bleus

En catimini, je tente de dépoussiérer ce blog et de poser ici quelques informations et réflexions campagnardes.
En fait il y aurait tant à dire... par où commencer (oui le dernier billet date de mars...)


Alors évidemment l'année 2016 s'articule autour de la rénovation de notre maison.
On se doutait que l'affaire allait un peu nous occuper mais nous étions candides car cette "aventure" est tout simplement chronophage.
Cependant c'est notre choix et nous l'assumons parfaitement - probablement que certaines personnes ne le comprennent pas mais avouons-le, on s'en moque doucement :)

Enfin c'est bientôt terminé... disons pour la fin de l'année...

Les volumes de l'étage et du rez-de jardin ont été établis par les différents percements (murs et ouvertures sur l'extérieur) et cloisons séparatives.
L'électricité est opérationnelle, la plomberie pratiquement et la chaudière et son silo à pellets sont installés dans l'ancienne étable.
Les menuiseries ont été remplacées, l
es murs en pierre enduits en laissant quelques pierres apparentes.

Le plancher chauffant est posé cette semaine puis la chape lissée (pour recevoir du carrelage par la suite) sera coulée le 11 octobre. Je pense d'ailleurs prendre un jour de congé pour visualiser l'opération. C'est trop frustrant de ne voir les avancées que le week-end !
Ensuite l'ancien parquet en chêne de l'étage sera poncé et les peintures appliquées. Tout sera peint en blanc dans un premier temps. En tout dernier le ferronnier posera verrières et escalier.

Sinon ces jours derniers, est venu le moment de choisir la couleur précise des volets et ... ce n'est pas évident du tout !!!
Après un essai - non concluant - le style "maison aux volets bleus" va évoluer vers un gris-bleu plus gris, plus neutre que la 1ère nuance qu'on a essayée, trop bleue et surtout trop agressive. 
Je ne vous raconte pas les hésitations, les doutes, les interrogations finissant par des agacements voire des prises de bec entre mon homme et moi.
Bref la vie de tous les jours d'un couple restaurant une maison mais c'est bientôt fini alors je pense qu'on va éviter le divorce :)
On arrive par en rire car c'est notre philosophie depuis pas mal de temps : prendre le parti de la plaisanterie plutôt que de chercher le côté négatif des choses.
Au vu du monde qui nous entoure, nous nous considérons comme des privilégiés et n'avons que des problèmes "de riches" après tout !


Côté famille des changements sont intervenus. Les enfants ont fait des choix et se retrouvent célibataires. Pas de jugement - de la présence parentale - des encouragements - de l'aide matérielle - et attendre la suite. Ils ont des projets et c'est primordial.
Pour les parents la vieillesse s'installe mais assez doucement - ne nous plaignons pas !


La prochaine fois on parlera jardin - potager - bureau (mais pas trop) et puis musique - livres - cuisine...


A bientôt si ça vous dit et soyez heureux.

 IMG_7433.jpg

(un peu de travaux sinon vous n'allez pas croire ce que je raconte)
 

 

15 mars 2016

hivernal

Le titre est juste là pour ne pas rompre le fil avec les notes précédentes car encore quelques jours et ce serait "printanier"


Alors par quoi commencer après une si longue interruption ?
Des idées de billets ne sont pas très loin quelquefois et puis le temps manque.

Car oui je suis TRES occupée depuis quelques semaines - quelques mois...

2015 a été riche en évènements heureux ou beaucoup moins et puis on a continué...

2016 démarre très fort à titre personnel mais côté "la marche du monde" je n'en dirais pas autant.
On pourrait avoir envie de se replier sur soi mais se voiler la face n'est pas une solution ! 
La non-prise de conscience de certains face à tout ce qui m'inquiète est particulièrement effarante.
Essayons plutôt de réfléchir, d'inventer, de contrer ce qu'on veut nous imposer, discutons entre nous, proposons des solutions, soyons créatifs et non consommateurs...
J'imagine que la tendance peut encore être inversée. Que le monde sera, n'ayons peur de rien, peuplé de bisounours !

En attendant on s'aménage un terrier...

Les travaux de rénovation commencent avec l'arrivée des maçons ces jours derniers.
En amont, nous avons complètement vidé les lieux, démonté l'ancienne plomberie, le chauffage central vétuste, l'électricité rudimentaire. Les cloisons sont tombées sous les coups de masse du père et du fils très motivés. Des aides précieuses ont été les bienvenues pour évacuer des kilos de gravats, transporter des vieilles armoires bien massives, piquer les murs...
Quand on fait ce genre de travaux on fait des découvertes bonnes (ou moins). Dans la 1ère catégorie c'est une grande niche dans le mur qui deviendra une fenêtre supplémentaire ainsi notre séjour gagnera en luminosité.


La maison va donc se modifier et vivre une nouvelle jeunesse.
Pour se l'approprier encore un peu plus mon homme est allé fouiner aux archives départementales...

... allez suite au prochain billet qui sera printanier n'en doutez point !

loir.jpg
Un loir endormi derrière une cloison dans une cavité du mur en pierres
(il termine son hiver dans une boîte en bois, au milieu de paille dans un petit local annexe)

rénovation
Tout était propre à l'étage avant l'arrivée des maçons...

 

08 décembre 2015

automnal

On m'a soufflé hier soir que le billet de l'automne se faisait attendre ! 
Comme il reste 2 semaines avant le changement de saison, je me précipite aujourd'hui sur le clavier.
Effectivement ! 4 mois depuis la dernière publication - ça risque d'être compliqué de résumer ce qui s'est passé depuis le 5 août...


La nouvelle la plus chouette, c'est que je suis maintenant l'heureuse compagne d'un inactif.
Passons sur les détails pour seulement retenir que :
- je ne fais presque plus jamais de vaisselle, de ménage...
- il a du temps pour lire
- il a vidé complètement la grange, avec l'aide précieuse de notre fils
- très souvent le matin, la voiture m'est avancée jusqu'à la porte
- il est ravi d'avoir cessé de travailler
- il ne s'ennuie pas
De mon côté, avouons que je l'envie... un peu...


Dans un autre registre familial, ma grande a un amoureux.
Si la nouvelle me réjouit, elle m'inquiète aussi un peu. Sans en dire plus, je constate juste qu'elle n'a pas choisi la facilité...

Côté ascendants, ma petite belle-mère marche de plus en plus mal le long des couloirs de la maison de retraite mais garde un esprit vif sur le monde et ne s'en laisse pas compter !
Mes parents vieillissants ont été enchantés de leur fête d'anniversaires du mois d'août où tous leurs enfants, petits et grands, les entouraient. Par contre ils se chamaillent encore... et toujours...

Sinon pour ne rien cacher de mes occupations, j'ai repris le tricot et ne jure plus que par les aiguilles circulaires, je continue des essais de nouvelles recettes en cuisine afin de manger exclusivement des produits de saison et je vais bientôt assister à un concert de musique classique.


Dans un autre registre, nous nous sommes laissés peu de répit après l'effervescence du déménagement de la maison aux volets bleus en début d'année.
Nous avons affiné nos "plans sur la comète" et défini une nouvelle stratégie. C'est un peu long à expliquer mais en deux mots c'est bientôt l'installation dans un petit appartement qui appartient à ma belle-mère.
Parallèlement nous avons mis en vente le nôtre : besoin de financement supplémentaire pour la rénovation de la maison !
Des choix assumés qui ne nous permettent pas de partir en vacances mais on s'en moque.


Pour terminer,vous pouvez vous douter comment la tristesse m'a envahie depuis le 13 novembre...

Je me demande si je vais retourner voter dimanche...

05 août 2015

estival

L'été 2015 a tout pour me plaire et rester dans les favoris


Il fait chaud - peut-être trop pour certains qui n'ont pas la chance de travailler dans un endroit climatisé naturellement grâce à ses vieilles pierres - mais j'aime cette chaleur et me surveille pour ne pas dire qu'il fait "trop chaud"

Le potager prend ses aises, on y croise des chats bienheureux, des légumes authentiques, des pommes de terre, des concombres, poireaux, potimarrons, les salades, les oignons, haricots, choux, maïs... et ce n'est que le début me promet-on :)
chats,campagne,jardin,été

Les projets de rénovation avancent

On va tout casser... en fin d'année

maison,campagne,rénovation,chats


Les amis passent nous voir - la bonne humeur se partage comme les mets, les vins et la musique

La réunion de famille du 16 août réunira tous les proches et c'est inestimable car peu facile géographiquement - je me promets des photos-souvenirs intergénérationnelles

Le festival fête ses 30 ans - malgré les horaires de bureau à respecter, qui fera partie des plus de cent mille festivaliers attendus m'y croisera car je ne le manquerais pour rien au monde - créativité et effervescence au programme


Malheureusement la marche du monde m'effare...
La liste est longue et dans le désordre il y a ce qui se passe en Grèce, les migrants qui frappent à nos portes, le changement climatique qui indiffère les politiques et tant de personnes, les agriculteurs qui cassent mais n'ont pas compris d'où part ce qu'ils dénoncent, les incivilités, les impolitesses...
Si certains de ces sujets vous intéressent lisez Reporterre


Sinon n'oubliez pas... soyez heureux...

 

29 juillet 2015

balade

Soirée en hauteur

22 juin 2015

enfance oubliée

Tu as été cet enfant là

Insouciant au printemps

Sautant sur les pierres

Retombant toujours sur celle qui était prévue

Sans peur mais aussi sans illusion

Gai joyeux heureux

Sans envie particulière

Puis tu t'es perdu dans le courant des années

Écrit par Madleine dans Souvenirs de la campagne | Commentaires (4)

03 juin 2015

retrouver le chemin...

...celui de l'écriture de certains instantanés qui sont la trame de cet endroit depuis 10 ans - avoir du temps pour écrire comme au début 

Bon anniversaire MonBlog...


Se retourner et constater les changements survenus - ceux qu'on devinait, les autres qui nous ont surpris ou désarmés mais aussi ceux qui ont réconforté et donnent encore envie

Regarder devant et apercevoir les projets à venir ainsi que ceux en cours - chanceux que nous sommes

Rêver de cette "nouvelle" maison dont les plans s'affinent - 2 ou 3 choses sont déjà définitives - les carreaux de ciment, les verrières, la pièce-atelier-refuge, les volets bleus - impossible de les penser autrement

Savourer l'instant présent au soleil éclatant de ce printemps 2015 - il faudrait juste un peu d'eau pour le potager

Planifier le programme de la quinzaine de vacances qui s'annonce - séjour parisien avec retrouvailles de la tribu - visites, expos, rencontres...


Regarder passer les jours...
Se donner rendez-vous dans 10 ans ?!

Écrit par Madleine dans Blog rural, Simple campagne | Commentaires (7)

03 mai 2015

tristesse infinie

J'aurais aimé revenir ici pour raconter tout et n'importe quoi, répondre comme je l'avais promis, au questionnaire-patate chaude refilé par Anne, agrémenter ce billet de photos printanières, faire saliver avec une petite recette végétarienne ou encore...
Mais non !
Il y a eu cette semaine des évènements tragiques qui nous ont touchés de très près alors le reste est devenu si futile, si dérisoire...


Lundi matin notre ami Dominique est décédé brutalement. Avec sa femme, ils avaient été les premiers avec qui nous avions sympathisé à notre arrivée ici. C'était en 2002. Que de souvenirs à la suite... comme cette ultime soirée à 4 pendant nos journées de déménagement en mars.
Le mercredi à l'issue de ses obsèques, nous apprenions un autre décès survenu la veille, celui de Hervé notre voisin (paysan-éleveur, près de la maison aux volets bleus).
Toujours en mars, il y eut un dernier apéritif avec lui et le lendemain il nous aidait à charger dans le camion quelques meubles.

Alors voilà il va falloir se résoudre à ces disparitions successives mais la tristesse est immense.
(j'ai écrit ailleurs : nous vivons des journées étranges, où des témoins de notre "ancienne vie" ont "abandonné" les leurs brutalement...)

Toutes nos pensées sont pour leurs proches, leurs femmes et leurs enfants chéris.

Dominique avait promis de venir participer aux premières fournées de pain dans le fabuleux four à pain de notre nouvelle maison...

Hervé n'appellera plus ses vaches le soir de sa voix de stentor...


Plus que jamais, j'écris mes mots-fétiches : à bientôt et soyez heureux...

07 mars 2015

questionnaire

La sacripante Sacrip'Anne a joué comme au début de l'aventure des blogs.
Donc suite à sa demande je prendrai le relais mais... pas tout de suite !
Oui je fais du #teasing, façon twitter ;)


Donc à très bientôt... Après le déménagement qui précède la signature de la vente de la maison aux volets bleus soit après le 19 mars.

Si on me cherche je suis au milieu des cartons !


En attendant portez-vous bien et soyez heureux...

Écrit par Madleine dans Blog rural, Simple campagne | Commentaires (2)

05 février 2015

rideaux

Un peu de déco, comme ces rideaux fait-main, restera dans la future ancienne maison aux volets bleus

rideaux.jpgNous laisserons également quelques meubles et la plupart des luminaires


Recommencer à zéro, vivre dans un nouvel environnement, des lieux entièrement repensés, rénovés...
En préambule, les esquisses crayonnées par l'architecte du CAUE rencontrée aujourd'hui.


À suivre...

26 janvier 2015

brèves de fin de mois

Aujourd'hui un espoir s'est levé en Grèce ! Qu'en feront ceux que les urnes ont placé à la tête de ce pays meurtri et dévasté par l'argent, la corruption, la finance, les mauvais choix... ?
Un autre monde est possible... J'y crois encore un peu !


Aujourd'hui les centres d'intérêts et les recherches sur internet sont passées de la Nouvelle-Calédonie, où ma copine Marie part vivre et travailler durant 2 ans, à des morceaux de jazz découverts et appréciés grâce à K - merci :)



 

Aujourd'hui je n'ai finalement pas préparé la soupe à l'oignon de Hellenique mais ce n'est que partie remise, peut-être demain soir ?!


Et aujourd'hui je n'ai pas encore fini les mitaines pour ma fille... mais l'hiver n'est pas tout à fait terminé !

J'aimerais retrouver l'élan que j'avais pour écrire au début de ce blog... et le temps !

20 janvier 2015

il faut continuer

... à espérer... je ne vois que ça pour s'en sortir !
Mais qu'il est dur de se remettre sur les rails après ce qui s'est passé le 7 janvier.
Sentiment que je retrouve partagé sur la blogosphère par K ou Valérie ou encore Mel, Malaussen, Anne...
Je ne peux citer tous les textes que j'ai lus ces jours derniers mais sachez que vos mots différents, vos préoccupations, vos espoirs, vos convictions me touchent infiniment et sont réconfortants.
Dites tout n'est peut-être pas complètement perdu ?

Pour illustrer ce billet, j'ai envie de partager l'émouvant hommage de Patrick Pelloux à son ami Charb.
Christian Olivier m'a encore plus touchée que d'habitude avec son accordéon qui accompagnait ces 
mots d'au revoir
(j'en profite pour faire un clin d'oeil à Méry)


Se battre pour la liberté jusqu'à la mort...


En guise de conclusion et de note d'espoir, les nouvelles de Fabrice Nicolino sont bonnes !

Écrit par Madleine dans Idées en campagne | Commentaires (2)