UA-41594557-1

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

27 octobre 2012

Aujourd'hui un moment de vacances

C'est parfait quand la consigne colle à l'actualité ...

Il y a eu les prémices avec un concert privé d'Audriel à la bougie, à la ferme de F. et M.

Puis ce premier moment de vacances se prolongera avec Gari Grèu


A bientôt et soyez heureux ...


écrit dans le cadre des 366 réels à prise rapide

25 octobre 2012

Aujourd'hui parti

Pas aujourd'hui, ni demain, mais après-demain : partie - partis "en vacances" dans notre refuge, à la maison aux volets bleus.

Je vous fais grâce de l'emploi du temps. Il se ressemble, dans les grandes lignes, avec celui de vacances précédentes - un peu le même, jamais pareil.

Comme d'habitude, j'attends avec impatience ces jours de repos, sans horaires, sans contraintes - voir billet précédent !

Ce sera une parenthèse pour créer une bulle de douceur, un cocon de chaleur.
L'idéal serait qu'elle soit sans ennui domestique ou d'autre sorte, sans mauvaise nouvelle, ...



écrit dans le cadre des 366 réels à prise rapide

24 octobre 2012

Aujourd'hui sens interdit

Plutôt "sans interdits" !
Plus je vieillis - grandis ? - moins j'ai envie qu'on m'impose quelque chose.
Bien entendu, je ne brave que des interdictions sans conséquence et sans danger pour moi ou pour autrui. Contrairement aux enfants, je connais les - mes - limites à ne pas dépasser.

Au moins par la pensée je me sens libre et ça n'a pas de prix ...


écrit dans le cadre des 366 réels à prise rapide

Écrit par Madleine dans Blog rural, Idées en campagne | Commentaires (4)

17 octobre 2012

un arbre - 8

En soirée, l'emploi du temps est riche et varié.

Avant-hier, c'était conversations téléphoniques avec un dessinateur tourangeau puis avec l'amie Marie. Ce fut si agréable de l'entendre ma copine devenue vendéenne !

Hier, sortie au cinéma pour le film "Camille redouble". La réalisatrice Noémie Lvovsky a traité avec finesse le sujet du retour dans le passé. Qui n'a pas rêvé d'avoir le pouvoir de revenir en arrière afin de changer le cours de sa vie ?

Ce soir, on a d'abord regardé le documentaire "Les moissons du futur" de Marie-Monique Robin. En même temps, je tricotais le début d'un snood.
Ensuite, tri des photos prises samedi dernier pour agrémenter ce billet.
On y découvre que l'Arbre a perdu ses feuilles. Normalement il doit porter maintenant des baies rouges. A découvrir une prochaine fois ...

IMG_1272.jpg

 

 

 

IMG_1276.jpg

Il y a aussi ce paysage que j'aime beaucoup à l'automne.

IMG_1279.jpg

IMG_1280.jpg

IMG_1281.jpg

Et demain est prévue une soirée au pub pour écouter de la musique irlandaise tout en buvant une Guiness à sa santé.

Je fais des tonnes de liens si j'ai envie et vous les suivez si cela vous chante :)

11 octobre 2012

Aujourd'hui (je) cherche toujours ...

le calme après l'agitation

la quiétude après l'inquiétude

la sérénité après l'anxiété

l'apaisement après la colère

le sommeil après l'angoisse

le repos après la fatigue

l'éclaircie après la tempête

la détente après la tension

l'abandon après l'effort

la pause après l'action

la trêve après le tourbillon

la liberté après les entraves

la réconciliation après les querelles


Un monde idéal - celui des rêves ...


écrit dans le cadre des 366 réels à prise rapide

Écrit par Madleine dans Blog rural, Idées en campagne | Commentaires (3)

05 octobre 2012

Aujourd'hui en noir et blanc

J'ai préparé tout à l'heure quelques affaires dans un sac de voyage, pour partir dimanche en Lorraine.

Lundi matin entourée de mes deux frères, en pull et pantalon noirs, j'assisterai aux obsèques de ma tante L.
Le blanc sera certainement représenté par des mouchoirs ...

(N'ayant toujours pas continué le récit, ma tante n'a pas encore été citée dans les histoires de familles)

 

écrit dans le cadre des 366 réels à prise rapide

Écrit par Madleine dans Blog rural, Famille en Campagne | Commentaires (6)

04 octobre 2012

Aujourd'hui une seule question

Matinale et amoureuse - tu as bien dormi ?

Météorologique - il fait beau ce matin ?

Pratique - pantalon en toile ou un jean ?

Gourmande - que veux-tu manger ce soir ?

Réglementaire - avez-vous consulté l'architecte ?

Intéressée - ça coûte combien une carte graphique ?

Professionnelle - avez-vous reçu notre mail de confirmation ?

Amicale - les nouvelles de ton père sont-elles meilleures ?

Agacée - mais bonté ! Qui a allumé le chauffage dans cette salle ?

Culturelle - alors tu as retrouvé les billets du concert de Camille ?

In petto - elle se fout de moi elle ?


Que de questions importantes et existentielles dans une seule journée !


écrit dans le cadre des 366 réels à prise rapide

Écrit par Madleine dans Blog rural | Commentaires (5)

27 septembre 2012

Aujourd'hui pour ligne d'horizon

Si la ligne d'horizon s'assimile à ce qu'on voit depuis une fenêtre, celle qui s'offre à mes yeux, au bureau, est des plus limitée - route nationale très passagère puis trottoir et immeuble gris aux volets fermés.
De retour à l'appartement le soir, tout évolue.
J'ai la chance d'habiter au 3ème étage. Côté rue, c'est vue sur le château perché sur une hauteur. Côté cour, au premier plan les toits puis le vert des champs des collines environnantes s'impose.
Le week-end à la maison aux volets bleus, on retrouve deux perspectives suivant les fenêtres utilisées.
Au nord-est, au soleil levant, le regard plonge dans le pré en pente puis remonte pour s'évader jusqu'aux hauteurs colonisées le plus souvent par des vaches rouges et quelques maisons isolées. En hiver, seules leurs fumées ou les lumières du soir permettent de les deviner lorsque la brume se lève.
A l'opposé au couchant, les paysages restent montagneux, plus boisés, légèrement plus habités. Le panorama est plus étendu. On devine la vallée en contrebas et au loin quelques puys. En été, on peut apercevoir les feux d'artifice des fêtes de village trouant l'obscurité
.

Une évidence pour les projets - la prochaine maison sera pareillement en altitude.

écrit dans le cadre des 366 réels à prise rapide

Écrit par Madleine dans Blog rural, Simple campagne | Commentaires (8)

25 septembre 2012

Aujourd'hui où étiez-vous entre 13h et 13h05 ? Que faisiez-vous ? Vous avez un alibi ?

J'écrivais ce billet, à mon bureau de travail, après avoir déjeuné.
Il faut bien manger pour travailler ou travailler pour manger ?
Sinon, je ne serais pas là !


... J'aurais commencé ma journée par une balade dans les chemins, cherché des champignons, ramassé les dernières mûres.
J'aurais pu essayer une nouvelle recette de cuisine ou m'installer devant ma machine à coudre. J'ai promis une écharpe en tissu à ma fille. Quelque chose, cousu en rond, qui s'enfile autour du cou. Au moins deux tissus assemblés. Du léger dans le choix des matières, des couleurs qui s'harmonisent entre elles.
Ou j'aurais écouté de la musique, écrit des mails, pioché de la lecture dans la pile à lire, ...

écrit dans le cadre des 366 réels à prise rapide

Écrit par Madleine dans Blog rural, Simple campagne | Commentaires (3)

21 septembre 2012

Aujourd'hui pas envie de

Les nouvelles ne sont pas très gaies en ce moment. Alors pas envie de ...


écrit dans le cadre des 366 réels à prise rapide

(en se référant aux catégories de ce billet, on comprendra que nous sommes affectés dans différents domaines)

18 septembre 2012

Aujourd'hui moment du réveil

Ce matin, embrumée par une nuit agitée - nez bouché, trop chaud, trop frais, questions en suspens et en boucle, comment, pourquoi - il a pourtant bien fallu se lever et puis ...
... la douche, un peu de café, du muesli dans un yaourt, quelques cuillerées de compote de mirabelles cuite hier soir avant d'aller au cinéma (La Part des Anges) et la journée pouvait démarrer.

Aujourd'hui, ON a enfin pris une décision (pas tout à fait ce que j'espérais mais les lignes ont un peu bougé) et les dés sont jetés. D'ici quelques semaines, une commission donnera son avis et je pourrai alors jubiler définitivement ... ou pas.
Voire aller vers autre chose si ...


écrit dans le cadre des 366 réels à prise rapide

13 septembre 2012

Aujourd'hui escaliers / escalators / ascenseurs

L'escalier de l'immeuble doit dater de 1785 comme le bâtiment lui-même.
Les marches en sont usées, bancales, de guingois et craquantes.
La rampe a encore de beaux restes - bois épais, courbes adoucies par les années et verni ancien.
J'aimerais savoir combien de personnes ont gravi ces escaliers au cours des siècles, comment elle vivaient, quelles étaient leurs préoccupations, leurs activités, leurs bonheurs, leurs malheurs.
Quand je dis que j'habite un appartement vieillot c'est la vérité. Je crois que je ne pourrais pas vivre dans un logement neuf. J'ai besoin d'imaginer que d'autres ont vécu là, avant moi.

 

écrit dans le cadre des 366 réels à prise rapide

Écrit par Madleine dans Blog rural, Simple campagne | Commentaires (3)